Brigitte Rivet

À propos de Brigitte Rivet

Fondatrice de l’école en 1996.

Originaire de St-Jean-sur-Richelieu, Brigitte a découvert Napierville via les Loisirs, pour lesquels elle a enseigné le clavier et l’éveil musical.

Elle a ensuite été à l’emploi de l’atelier d’art de Napierville, dirigé par Sylvie Gagnon, ou elle enseignait l’initiation musical, le piano, le clavier et la flûte. À la fermeture de l’atelier d’art de Napierville, et encouragée par mme Gagnon, Brigitte Rivet loue un local sur la rue de l’Église afin d’offrir ses services et engage ses premiers professeurs.

En septembre 2011, l’École déménage dans de nouveaux locaux sur la rue St-Jacques, face à la SAQ. En effet, Brigitte Rivet et son conjoint Sylvain Allard (propriétaire de la boutique de vélo Nat Cycles et Sports) font l’acquisition d’une maison et des garages afin de relocaliser leurs deux commerces au même endroit.

En 2008, Brigitte Rivet fait l’acquisition de l’École de musique Jocelyne Laberge de Châteauguay. Les professeurs sont les mêmes pour les deux établissements, ce qui facilite la production de projets communs aux deux écoles. En effet, les élèves de ses deux écoles se regroupent lors de certaines activités, entre autre les spectacles présentés en décembre et en juin.

À propos de la méthode Jocelyne Laberge

La méthode Jocelyne Laberge est une méthode dynamique d’enseignement de la musique. Cette méthode est maintenant utilisée par des centaines d’enseignants à travers le Québec.

Via cette méthode qui fait bouger tout le corps, les enfants apprennent les bases de la lecture musicale tout en s’amusant. Ils sautent sur une portée géante, font de la gymnastique rythmique… La méthode complète comprend deux volumes de 40 comptines. Chaque note a une couleur précise, les enfants apprennent à lire la musique via le xylophone et pratiquent leurs rythmes via les instruments de percussion.